Génétique et tabac

Nous sommes loin d’être identiques.  En fonction de notre équipement génétique, nous réagissons différemment aux conditions environnementales. Ne devient pas fumeur qui veut. Rien extérieurement ne permet de distinguer si une voiture roule au gazole, à l’essence ou au GPL.  Mais ces dernières sont interdites de parkings souterrains.  Il n’y a pas un gène du tabagisme, mais un ensemble de gènes qui peut être favorable à l’établissement d’une dépendance.  De plus, le patrimoine génétique ne fait pas tout, on insiste de plus en plus  sur les modifications « épigénétiques ».  On trouvera ici les documents su cours présenté au DIU de Tabacologie de Paris par le  Pr Claudine JUNIEN.

Junien Tabagisme et Genetique: Texte .pdf

Junien Tabagisme et Genetique: Diaporama Powerpoint

Junien Tabagisme et Genetique: Enregistrement audio mp3 correspondant à la présentation